• 29, route 111 Est, La Sarre (QC) J9Z 1R8
  • 819 940-5000

À propos

Le projet de fonder une maison de soins palliatifs en Abitibi-Ouest a débuté en 2015. Le besoin se faisait sentir depuis quelques temps de diversifier l’offre de services disponibles à la population concernant les soins palliatifs. Deux médecins-résidentes de l’UMF des Aurores-Boréales à La Sarre, les Dres Benoit et Durivage, ont débuté un projet de recherche portant sur les besoins locaux en matière de soins palliatifs.

Parallèlement à cette étude des besoins, Geneviève Bisson et Patricia Garneau perdent, le 30 septembre 2015, une amie chère, Claudia Bégin, aux suites d’un cancer du sein à l’âge de 35 ans seulement. Elles lui ont promis avant qu’elle ne décède qu’elles allaient tout faire en leur pouvoir pour implanter une maison de soins palliatifs en Abitibi-Ouest. Cette dernière est une nécessité selon elles, car leur amie Claudia n’a eu d’autre choix que de passer ses derniers jours de vie dans une maison de soins palliatifs à plus d’une heure de route de sa ville qu’elle aimait profondément, l’Abitibi-Ouest. Un contact s’est fait entre les femmes par des infirmières du centre hospitalier de La Sarre et du CHSLD de Macamic, Marise Proulx et Marie-France Parent, et c’est ainsi qu’est né le comité provisoire pour la maison de soins palliatifs Le Passage de l’Aurore.

Depuis 2015, le comité a fait avancer le projet dans leurs temps libres et bénévolement, travaillant toutes à temps plein. Le plan d’affaires s’est concrétisé durant les années suivantes avec l’aide de plusieurs intervenants de la Ville de La Sarre, du domaine de la comptabilité, de la santé, et au niveau gouvernemental. Il serait impossible de nommer ici tous les gens qui ont contribué au projet au fil des ans, mais ils sont tous une preuve incontestable de la force de la communauté d’Abitibi-Ouest.

Nous avons reçu des centaines de dons en argent de la part de familles et de proches qui ont perdu un être cher dans les dernières années, nous avons aussi eu la chance de recevoir des collectes de fonds organisées bénévolement par plusieurs organismes et nous avons également participé à plusieurs événements pour nous permettre de nous rapprocher de notre objectif. Des dons matériels ont aussi été recueillis et entreposés dans un local jusqu’à notre ouverture.

Une chargée de projet a été nommée en aout 2020, Carole Paradis, afin de nous permettre d’avancer le projet à plusieurs niveaux. Celle-ci partage les valeurs des autres membres du comité et a à cœur l’aboutissement de ce projet.

Un terrain a été généreusement donné par la Ville de La Sarre dans un secteur paisible au bout de la 12e rue Est. Celui-ci a été défriché à l’automne 2020.

Actuellement, une campagne de financement sera lancée pour 2021 afin de ramasser des fonds pour la construction de la maison.

Le Passage de l'Aurore